Interprétation de la Bible dans l'Antiquité

  • Cours (CM) -
  • Cours intégrés (CI) 18h
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Au début du Ier siècle, les chrétiens se réclament de textes reconnus par le judaïsme et vivent du témoignage oral de prophètes. A la fin du IVe siècle, les chrétiens se méfient des prophéties; ils disposent d’une bible aux contours à peu près définis, considèrent les livres bibliques comme « canoniques » et « inspirés », et savent comment les interpréter. Ce cours retracera les grandes lignes de cette évolution majeure, dont les conséquences sont perceptibles aujourd’hui encore.

 

Compétences à acquérir

  • Identifier les grandes phases de l’évolution du christianisme antique
  • Rendre compte de la genèse de l’histoire du canon biblique dans ses grandes lignes
  • Identifier les principaux débats liés à la formation de la Bible chrétienne
  • Identifier les grands types d’interprétation de la bible dans le christianisme antique
  • Rendre compte d’une source en la situant dans son contexte historique

Bibliographie, lectures recommandées

Bibliographie

Sources
Augustin, La doctrine chrétienne, dans Œuvres de saint Augustin 11/2, De doctrina christiana, Paris, 1997.
Grégoire de Nysse, Vie de Moïse. Introduction, texte critique et traduction par J. Daniélou, Paris, 1968, 3e éd. revue et corrigée, « Sources chrétiennes », 1bis.

Études
Martine Dulaey, L’initiation chrétienne et la Bible (Ier-VIe siècles). « Des forêts de symboles », Paris, 2001, Le Livre de Poche, Références.
Martine Dulaey, Symbole des Evangiles (Ier-VIe siècles). « Le Christ médecin et thaumaturge », Paris, 2007, Le Livre de Poche, Références.

 

Contact

Faculté de théologie protestante

9, place de l'Université
67084 STRASBOURG CEDEX
0368856835

Formulaire de contact

Responsable

Frederic Chapot


LICENCE - Théologie protestante